Réseau ACFO

Retour au Réseau ACFO | Soumettre une annonce au Réseau ACFO | S’abonner au Réseaux
L’ACFO du grand Sudbury n’est pas responsable de la qualité du contenu soumis.

Rapport de constats sur les langues officielles en situation d’urgence

Rapport de constats sur les langues officielles en situation d’urgence

La pandémie de COVID-19 a marqué la dernière année et a exposé de nombreuses lacunes en matière de bilinguisme en situation d’urgence, des lacunes déjà présentes lors de situations d’urgence précédentes.

C’est pour cette raison qu’en juin dernier, j’ai consulté une partie de la population canadienne afin de mieux comprendre comment elle vit la pandémie et comment elle a vécu les crises précédentes du point de vue des langues officielles. L’information recueillie nous a permis de mieux cerner les problèmes et de proposer des pistes de solutions au gouvernement fédéral relativement à ses communications avec le public lors de situations d’urgence.

Je publie donc aujourd’hui mon rapport intitulé Une question de respect et de sécurité : l’incidence des situations d’urgence sur les langues officielles. Ce rapport met en lumière l’importance cruciale, lors d’une situation d’urgence, de communiquer avec les citoyens et les citoyennes dans leur première langue officielle afin de les informer, de les rassurer et de leur donner des consignes qu’ils pourront comprendre et exécuter.

Le rapport fournit des recommandations au gouvernement fédéral pour qu’il remédie aux problèmes récurrents relatifs aux langues officielles que rencontre la population lors de situations de crise.

Les solutions que je propose vont de l’intégration des langues officielles dans la planification des mesures d’urgence par la mise en place de mesures pour faciliter la rédaction et la diffusion simultanée en français et en anglais de communications d’urgence aux mesures d’évaluation de l’efficacité des plans et des procédures de communication en place.

Je presse les institutions fédérales de mettre en œuvre les mesures proposées dans les mois à venir afin de réaliser des progrès concrets en matière de communication dans les deux langues officielles lors de situations d’urgence.

N’hésitez pas à me faire part de toute question ou de tout commentaire par courriel à l’adresse suivante : Languesofficielles-OfficialLanguages@CLO-OCOL.GC.CA

Je vous remercie de votre collaboration continue.

Raymond Théberge
Commissaire aux langues officielles

(Visité 8 fois, 1 visites aujourd'hui)

 

Dernière mise à jour : [wpv-post-modified format= »Y-m-d »]

(Visité 8 fois, 1 visites aujourd'hui)
(Visité 8 fois, 1 visites aujourd'hui)