Réseau ACFO

Retour au Réseau ACFO | Soumettre une annonce au Réseau ACFO | S’abonner au Réseaux
L’ACFO du grand Sudbury n’est pas responsable de la qualité du contenu soumis.

L’aventure se poursuit pour un groupe d’élèves du Conseil scolaire catholique Mon Avenir

Cambridge, le 21 juillet 2017 – Un groupe d’élèves de l’École secondaire catholique Père-René-de-Galinée (PRDG) de Cambridge a eu la chance de visiter les installations souterraines du laboratoire de sciences SNOLAB ce mercredi 19 juillet. SNOLAB est un établissement unique de classe mondiale pour la science souterraine et est situé à 2 km sous la terre dans la mine de Vale Creighton près de Sudbury en Ontario.

En juin dernier, ces élèves du cours de physique de l’enseignant Denis Jacques avait remporté le premier prix de la compétition internationale de la physique des particules « Beamline for Schools » organisé par l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN). L’expérience proposée par l’équipe de PRDG était de déterminer s’il existe un multiple élémentaire de la charge électrique (1,60 X 10-19C), tout comme le quantum avec l’énergie. En septembre prochain, ils se rendront en Suisse pour tester leur expérience dans les installations du CERN.

Durant leur visite des installations souterraines, les élèves ont pu rencontrer de nombreux scientifiques de l’équipe de SNOLAB et ont eu l’honneur de discuter avec Reza Moridi, ministre de la recherche, innovation et science de l’Ontario. L’équipe s’est ensuite dirigée vers les laboratoires pour préparer les tubes photomultiplicateurs et la scintillation liquide, éléments importants de leur expérience qu’ils doivent faire parvenir à l’équipe de CERN avant leur visite en Suisse. La scintillation liquide que les élèves ont utilisée avait été développée par Mark Chen et son équipe de l’Université Queen.

Le docteur James Pinfold, professeur de renommé international en physique particulaire de l’Université de l’Alberta, qui les avaient appuyés dans la préparation de leur mise en candidature pour la compétition internationale, s’était également déplacé à Sudbury pour continuer son travail de collaboration. Ce séjour dans le Nord de l’Ontario fut également l’occasion de s’entretenir avec des chercheurs de l’Université Laurentienne qui ont pu les appuyer avec les notions de chimie inclus dans leur expérience. Enfin, les élèves ont aussi eu le temps de visiter le Science Nord, un des centres des sciences les plus importants au Canada.

« Nous tenons à remercier tous nos partenaires qui ont permis à nos élèves d’approfondir leurs connaissances et compétences dans le domaine des sciences. Nous aimerions, entre autres, reconnaître l’équipe de SNOLAB qui a coordonné cette visite avec enthousiasme et qui a investi beaucoup de temps et d’énergie afin de rendre ce séjour inoubliable. Au Conseil scolaire catholique MonAvenir, nous sommes constamment à la recherche d’expériences uniques qui permettent aux élèves de nos écoles catholiques de langue française de se surpasser et de viser l’excellence. » a déclaré Melinda Chartrand, présidente du Csc MonAvenir.

André Blais, directeur de l’éducation a de plus affirmé que « Il s’agit vraiment d’expériences extraordinaires pour les élèves de notre Conseil, des rencontres inoubliables qui les aideront définitivement dans leur cheminement professionnel futur et dans la poursuite de leurs rêves. Félicitations aux élèves et à tous les membres du personnel de l’École secondaire catholique Père-René-de-Galinée d’avoir su coordonner toutes ces belles opportunités d’apprentissage. »

Les treize élèves de l’ÉSC Père-René-de-Galinée s’envoleront vers Genève en Suisse du 19 septembre au 2 octobre pour tester leur expérience dans les laboratoires de CERN.

Vous pouvez voir toutes les photos de leur séjour dans le Nord de l’Ontario sur notre page facebook.com/cscmonavenir et sur Twitter @cscmonavenir.

Voici le lien vers le communiqué du SNOLAB : https://www.snolab.ca/news/2017-07-21-contest-winners-visit-snolab-and-meet-minister-moridi

Le Conseil scolaire catholique MonAvenir accueille cette année 16 500 élèves, au sein de ses 58 écoles : 47 écoles élémentaires, 10 écoles secondaires et une école élémentaire et secondaire établies sur un territoire de plus de 40 000 km2 qui s’étend de la péninsule du Niagara à Peterborough et du lac Ontario (Toronto) à la baie Georgienne. Notre grand réseau d’écoles catholiques de langue française permet à chaque élève de se sentir membre d’une grande communauté scolaire francophone fondée sur la foi et de bénéficier d’une éducation de première qualité, dans un environnement d’apprentissage riche, équitable et inclusif.

Le Csc MonAvenir tient à offrir des services et des communications accessibles aux personnes vivant avec un handicap. Pour recevoir une partie quelconque du présent document sous une autre forme, veuillez remplir le formulaire sur notre site Internet : www.cscmonavenir.ca/accessibilite/

– 30 –

Source :

Eve-Amélie Towner-Sarault
Conseillère aux communications
Tél : 416.397.6564, poste 73120
etownersarault@cscmonavenir.ca
facebook.com/cscmonavenir | @cscmonavenir

(Visited 4 times, 1 visits today)

Les commentaires sont fermés.